Lors de sa séance du 15 janvier 2019 le Conseil communal

  • a visé des factures pour un montant de CHF 15'021,30
  • a accepté le motif présenté par Mme Bibiane André-Fridez et l’a libérée immédiatement de sa fonction de conseillère communale, avec remerciements
  • a écrit aux mandataires de la liste « Mouvement villageois » pour le repourvoiement de cette charge, au sens de l’article 43 de l’ordonnance concernant les élections communales (RSJU 161.19)
  • a transmis les 2 oppositions reçues contre le revêtement en dur du chemin no 2045 à la Section des permis de construire qui engagera la suite de la procédure
  • a délivré un petit permis de construire à M. Mario Fracheboud pour la première étape de la réfection de sa façade
  • a pris connaissance des préavis de deux services cantonaux au sujet d’une modification potentielle du plan d’aménagement local ; d’autres avis seront sollicités
  • a discuté des questions liées à la Vendline : périmètre réservé aux eaux et projet toujours ouvert de protection contre les crues ; il étudiera si la réalisation simultanée des deux objectifs est possible.
  • La prochaine séance du conseil est fixée au 29 janvier 2019

 

Lors de sa séance du 3 janvier 2019 le Conseil communal

  • a visé des factures pour un montant de CHF 15'928,75
  • a pris connaissance de la réponse de l’Office de l’environnement au sujet de la taille de la haie de Borez
  • a pris connaissance d’une première opposition à la mise en dur d’une partie du chemin no 2045 ; toutes les oppositions seront traitées par la Section des permis de construire, autorité habilitée à délivrer un permis à une commune
  • a pris connaissance d’un courriel émanant de La Poste relatif à la fermeture de la filiale de Bonfol ; le conseil a décidé d’écrire à l’autorité de surveillance de La Poste
  • a répondu à la consultation sur le dimensionnement des places de parc ; le projet est certes louable, mais il intervient alors que tous les centres d’achats et les entreprises possèdent déjà des places de parc surdimensionnées qui favorisent ainsi les déplacements individuels et augmentent le trafic dans nos localités.

En ouverture de séance le Conseil communal a pris connaissance du désir de Mme Bibiane André-Fridez de ne plus faire partie de l’autorité communale. Sur la base des dispositions légales une procédure a été définie pour que le Conseil communal puisse avaliser officiellement ce choix et engager les démarches pour renouveler le poste qui sera alors devenu vacant. Le Conseil communal reviendra sur cet objet lors de sa prochaine séance.

  • La prochaine séance du conseil est fixée au 15 janvier 2019